Pierre Bourée

Bourgogne, France

Au XIXème siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom.
Il acquiert ensuite en 1903 un clos ceint de murs, en bordure est de la D 974 (Dijon - Lyon), au lieu dit « la Justice ». Pierre Bourée le plante en vigne et lui donne le nom de Clos de la Justice.

En 1922, son fils Bernard lui succède et créé l’enseigne actuelle de la maison : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin.

En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Ensemble, ils agrandissent les caves et la cuverie, et développent les affaires hors d’Europe.

Au fil des ans, le vignoble s’agrandit :
- en 1985, avec du Beaune 1er Cru Les Epenottes,
- en 1993, avec du Gevrey-Chambertin, du Gevrey-Chambertin 1er Cru Les Champeaux, du Bourgogne Rouge et récemment, avec du Bourgogne Blanc.

Aujourd’hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison.

Vins Pierre Bourée